2 journées de découverte de l’univers des startups partout en France pour les élèves de 3ème, 2nde, 1ère, et terminale

Option Startup est l’événement de la rentrée à destination des collégiens et lycéens.
Il permet à plus de 10 000 jeunes de 16 académies de découvrir avec leurs enseignants des lieux d’innovation, des projets innovants de startups, des profils d’entrepreneurs et des métiers, peu, voire pas connus à fort potentiel de recrutement, en vue des premiers choix d’orientation scolaire.

Les 12 et 13 octobre 2017 les classes sont invitées à se rendre avec leurs enseignants, dans l’un des 120 sites d’innovation participants partout en France (incubateurs, pépinières d’entreprises, tiers lieux) pour vivre au travers de rencontres, de démonstrations et d’ateliers pratiques, 300 programmes interactifs autour de 24 thématiques.

Option Startup
Option Startup - Témoignage vidéo

Paroles d'élèves
et d'enseignants

  • « Nous avons pu constater que tout le monde peut réussir si on a de la motivation » Un élève du Collège Gustave Flaubert (75)
  • « Comment fait-on pour savoir si notre idée est une vraie bonne idée ? » Un élève du Lycée Lucie Faure
  • « Merci pour ces initiatives. Ce sont toujours des rencontres intéressantes pour les élèves. Un regard vers le possible avenir ! » Une enseignante du Lycée Charles de Foucault (75)
  • « Les élèves étaient contents de l’échange qu’il ont pu avoir avec l'intervenant, surpris aussi par son parcours et sa ténacité, son ouverture » Une enseignante du Lycée Edgar Quinet (75)
  • « Sur 20 élèves de 3ème : deux disent avoir trouvé leur « vocation », 5 ou 6 ont été très intéressés. 12 autres se sont dits curieux et ont trouvé un exemple de formation pour mieux réfléchir à leur orientation » Un enseignant du Lycée Flora Tristan (77)
  • « Quel beau travail ! Tous mes élèves ont adhéré et ont fortement apprécié le concept actionnel / pédagogie active. Bravo à tous ! » Un enseignant du collège Daniel Meyer (75)
  • « Est-ce que j’ai mes chances pour m’inscrire dans cette école ? » Un élève du collège Fabien (93)
  • « Les projets étaient innovants, c’était des choses auxquelles je n’aurais pas forcément pensé. C’est complexe » Un élève du Lycée Honoré de Balzac
  • « Les élèves ont posé une foule de questions » Une enseignante au collège Georges Rouault
  • « Si je partage sur mon profil Facebook une pub pour ta startup, j’ai le droit d'avoir 1% du capital ? » Un élève du Lycée Samuel de Champlain (94)
  • « Les élèves ont été surpris des contraintes que ces jeunes entrepreneurs acceptaient pour réaliser leur projet. Ce fut une découverte » Un enseignant du Lycée Marcel Deprez (75)
  • « Ça donne des ailes » Une élève du Lycée Jeanne d’Arc (92)
  • « J'ai découvert beaucoup de choses que je ne connaissais pas » Une élève du Lycée Lazare Ponticelli (75)
  • « Heureux d’avoir compris le mot startup et incubateur » Un élève du lycée Voltaire

120 sites participants sur 16 académies

24 thématiques

Aéronautique

Les initiatives pour faire émerger des idées innovantes dans le monde aéronautique se multiplient. Leur point commun : elles misent sur des profils atypiques, loin du sérail aéronautique conventionnel. Une révolution pour un secteur souvent qualifié de conservateur. Les innovations concernent aussi bien la connectivité à bord des avions, la maintenance des appareils, l’utilisation des big data, ou la conception d’objets connectés tels que les drones.

Alimentation

Santé et environnement sont des enjeux majeurs attachés au secteur de l’agroalimentaire.
Aujourd’hui de nombreuses startups réinventent les moyens de production et travaillent à répondre aux changements des modes de consommation ou de distribution. Agriculture urbaine, adaptation aux nouveaux usages de consommation, lutte contre le gaspillage alimentaire, amélioration des services, sont autant de projets en cours de développement touchant la restauration et nos habitudes alimentaires quotidiennes.

Big Data

90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. Ces données proviennent des milliers de capteurs et services numériques présents dans notre quotidien. De capteurs utilisés pour collecter les informations climatiques, d’images numériques et de vidéos publiées en ligne, d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne et de signaux GPS de téléphones mobiles, etc. Savoir les capter est une chose mais les grands enjeux d’innovation se situent dans leur exploitation, leur bonne visualisation, leur sécurité.

Construction

L’innovation a aujourd’hui un rôle majeur dans les secteurs de la construction, de l’énergie et de l’immobilier.
Les entrepreneurs imaginent de nouveaux modes de constructions, de maîtrise de la performance
énergétique afin d’améliorer la qualité, la performance, le coût et la gestion de nos espaces de travail, de vie, de
loisir.

Do It Yourself

Le Do It Yourself ou littéralement « faites le vous-même » ; révolutionne les codes de l’industrie et des rapports entretenus par le consommateur avec les technologies et les objets du quotidien. De nombreux « Makers » se reconnaissent en ce mouvement au travers de domaines tels que l’électronique, la robotique, l’impression 3D, qui souhaitent faire fructifier les talents de chacun autour d’objets très personnalisés.

E-commerce

En 2016, les français ont dépensé 72 milliards d’euros sur le Web. Les acteurs du e-commerce continuent d’évoluer afin de s’adapter aux nouveaux outils du numérique et des demandes des consommateurs. Avec la multiplication des lieux de consommation et l’évolution constante des technologies, comment consommerons-nous demain ?

E-éducation

La formation en ligne et l’e-formation ou l’e-learning, désignent l’ensemble des solutions et moyens permettant l’apprentissage par des moyens électroniques. Par ailleurs les plateformes, tels que les MOOC (cours en ligne ouverts et massifs) ou bien les SPOC (cours ouvert en ligne et privés) occupent une place de plus en plus importante dans l’univers des acteurs de la formation.

Éco-innovation

L’éco-innovation est l’intégration des critères du développement durable (un développement économique et social respectueux de l’environnement) dans les processus de fabrication et d’usage des biens et services.
Les activités concernées produisent des biens et services mesurant, prévenant, limitant ou corrigeant les impacts environnementaux tels que la pollution de l’eau, de l’air, du sol, ainsi que les problèmes liés aux déchets, au bruit et aux écosystèmes.

Édition numérique

Le secteur de l’édition a entamé une mutation profonde : numérisation et enrichissement des contenus, lecture en mobilité, explosion du e-commerce, essor de la recommandation via les réseaux sociaux, etc. Pour répondre aux nouveaux usages et s’emparer des nouvelles opportunités de marché, l’édition numérique, se développe depuis plusieurs années et coexiste avec l’édition papier pour l’enrichir et la compléter.

Finance

Petite devinette : quel est le deuxième secteur pourvoyeur d’emplois en région parisienne ? Avec 260 000 emplois, soit 5 % de l’emploi et 12 % du PIB de la région, c’est la finance qui grimpe sur la seconde marche du podium. Sont recensées en France près de 1 000 PME financières innovantes développant des activités à très forte valeur ajoutée. Les deux tiers de ces jeunes pousses se situent d’ailleurs à Paris et 90 % en Ile-de-France. Elles proposent des solutions innovantes portant sur : les techniques employées, les modèles mis en œuvre, les besoins de financement, les segments de clientèle visés, les technologies développées, etc.

Industrie du futur

Les acteurs de l’innovation se mobilisent pour développer des solutions afin d’inventer de nouvelles façons de produire, d’améliorer les rythmes de production, et leur adaptation aux nouvelles demandes des clients. Les solutions proposées visent à renforcer la coopération avec l’industrie et sont au service d’une meilleure intégration dans l’environnement immédiat cela passe par la production de robots collaboratifs, de nouveaux matériaux, la réflexion autour des aspects de sécurité, de traçabilité, etc.

Industries créatives

Ces dernières années, les entreprises ont cherché à produire des biens et des services dont la valeur est non seulement pratique mais également esthétique et culturelle. Tant dans la production que la commercialisation, les activités intègrent désormais de plus en plus d’éléments créatifs pour répondre aux attentes en constante évolution des consommateurs.

Innovation sociale

L’innovation sociale fait référence à toutes stratégies, concepts, idées et organisations qui répondent à des besoins sociaux de toute nature liés aux conditions de travail, d’apprentissage, de la santé, du développement de communautés et dans une certaine mesure qui viennent fortifier la société civile.

Intelligence artificielle

Les technologies de l’intelligence artificielle vise à simuler chez un robot ou un logiciel une acuité proche de celle des humains. Les progrès actuels permettent déjà un remplacement des décisions humaines comme le montre l’exemple des voitures autonomes de Google. L’intelligence artificielle s’installe chaque jour dans de nouveaux domaines : sécurité, finance, santé, services.

Jeux Vidéo

Jeux vidéo, e.sport, serious games, réseaux sociaux, jeux mobiles… la « ludification » se développe ! Principe impliquant un transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines tel que celui de l’apprentissage ou du travail. Principe développé par les startups en s’appuyant sur la prédisposition humaine au jeu.

Média

Nouveau média, transmédias, innovation dans les industries culturelles et créatives… Les technologies de l’information sont depuis longtemps omniprésentes dans le processus de réalisation des œuvres culturelles et d’information mais désormais elles deviennent le support même de la création, produisant de nouveaux usages et de nouvelles formes esthétiques. De nombreux entrepreneurs s’emparent aujourd’hui de ces possibilités pour créer de nouveaux imaginaires

Métiers d'Art

Répondre aux défis de la conception et de la réalisation de pièces uniques en intégrant de nouveaux matériaux, en inventant des combinaisons techniques inédites, et en proposant des applications originales ? Les artisans d’art et designers repoussent sans cesse, les limites de la création et relèvent de nouveaux défis !
L’atelier est ainsi un laboratoire dans lequel les formes, les techniques et les matériaux sont interrogés en permanence.

Objets connectés

Les objets connectés investissent notre quotidien pour l’améliorer : robots, mais aussi capteurs, bracelets, lunettes et montres connectées, outils de suivi de la santé tels que les tensiomètres, thermomètres… Chaque accessoire de la vie de tous les jours, pourra demain, être raccordé au Net.

Ressources humaines

Domaine anciennement très attaché à la gestion du personnel au sens administratif, l’arrivée de nouvelles générations sur le marché du travail redonne une place stratégique au domaine des ressources humaines. Il est dorénavant indispensable que les équipes dirigeantes s’emparent des enjeux du numérique pour simplifier le processus décisionnel et promouvoir le management de proximité.

Robotique

Désormais, les robots ne sont plus réservés à l’industrie, ils entrent en force dans notre quotidien. Des robots ménagers, des robots d’assistance à la personne, des humanoïdes, des robots jeux, des robots qui permettent d’éduquer, de favoriser des débouchés médicales, et des développements technologiques, c’est aujourd’hui possible !

Santé

De plus en plus d’outils numériques proposent d’améliorer notre bien-être en mesurant nos données de santé, les analyser et les partager. Télémédecine, diagnostic et suivi des maladies à distance, simulation cognitive, préservation de la santé, mieux-être et bien-être au foyer, autant de sujets réinventés au travers d’applications mobiles et de nouvelles solutions.

Sécurité

Ces dernières années, l’adaptation aux transformations du numérique s’est accompagnée d’une exposition accrue aux cyber risques. Le Big Data et les objets connectés permettent de recueillir de plus en plus d’informations parfois d’ordre privé sur les clients et sur les employés. La sécurité constitue donc un défi de taille pour les entreprises de demain qui devront concilier respect de la vie privée avec le besoin de traçabilité des utilisateurs.
Plus globalement, notre société est entrée dans le temps de la sécurité durable pour faire face aux défis majeurs posés par le terrorisme.

Sport

Les startups font bouger le sport. Big data, réseaux sociaux, objets connectés…le monde du sport se met aussi au digital ! Tous plébiscitent les outils numériques : les joueurs pour améliorer leurs performances, les entraîneurs pour mieux s’organiser et les stades pour augmenter leurs ventes et la qualité de l’expérience du spectateur et du sportif

Tourisme

La France est devenue un formidable incubateur de startups notamment dans le secteur du tourisme. De nombreux startupers investissent tous les segments du voyage, du transport et des loisirs par la réalisation de supports, outils dédiés à la stimulation et à l’innovation dans ce secteur : optimisation de l’expérience touristique, développement de nouveaux outils numériques, mise en valeur des espaces touristiques, etc.